Depuis que je suis enfant, on me demande de travailler mes points faibles. J’avais une certaine aisance dans les matières scientifiques et c’était la catastrophe dans les matières littéraires. Du coup, au lieu de faire de moi un expert dans mon domaine, on s'acharnait à faire rentrer dans ma tête des choses qui semblaient ne pas vouloir s'installer. Et si on changeait de stratégie ?