Écrire un livre : 1 français sur 3 en rêve.

Etape 1 : Trouver son style

Sais-tu ce que peut ressentir un homme lorsqu’il se fait trainer dans un moment shopping à devoir donner son avis sur chaque sortie de cabine alors qu’il préférerait être ailleurs et que la seule chose qui le fait tenir c’est l’accès à son insta, les chaînes youtube et clash of clan ?

Quand ta femme écrit un livre tu es le cobaye tout trouvé pour lire et relire ses premiers textes.
« Ça va ? T’en penses quoi ? Ça me ressemble ? Tu préfères ça ou ça ? Ça fait pas trop ceci ou pas assez cela ? »

Te voilà à te transformer en critique littéraire alors qu’honnêtement le principal c’est qu’elle se sente à l’aise, le reste tu sais pas trop…

Etape 2 : Prévoir du budget

Et oui va falloir passer en caisse !
Quand ta femme écrit un livre, tu douilles de ton temps à emmener seul les enfants au parc pendant qu’elle fait quelques corrections. Tu passes des soirées solo parce qu’elle a décidé d’écrire de 5h à 7h du mat et que forcément elle s’endort à 21h alors que toi tu es rentré du boulot y’a à peine une heure. Enfin, tu lâches le budget resto ciné pour investir votre cash dans des ateliers d’écriture et des conférences à la rencontre d’auteurs déjà publiés et des éditeurs. Bref, être un gentleman c’est pas que tenir les portes et offrir des roses, mais c’est faciliter le chemin pour que ta douce avance vers son rêve. Et plus elle s’en approche, plus ses yeux brillent, c’est fabuleux !

Etape 3 : Avoir des oreilles et des bras

Facile tu vas me dire et pourtant…
Quand ta femme écrit un livre, elle rentre dans un processus créatif en 4 étapes :
– des idées,
– de l’euphorie,
– des doutes,
– une perte de confiance
Et c’est reparti pour un tour. C’est sans fin.
Mais accroche-toi : tout ça pendant son cycle hormonal qui fait passer ses humeurs au rythme des 4 saisons. Printemps, été, automne, hiver : tu en vois de toutes les couleurs. Tu commences à comprendre où je veux en venir ?
Sans compter tous les aléas du travail d’écriture avec les portes qui s’ouvrent et celles qui se ferment, parce que c’est pas tout d’écrire un livre mais il faut aussi le publier et le vendre ! Donc te voilà bon pour quelques heures autour de la table de la cuisine ou sur le canapé à rassurer, sécuriser et surtout à savoir la fermer… Parce que oui, la plupart du temps tu n’as besoin que de tes oreilles et tes bras !

Fort de cette expérience, j’ose affirmer que j’ai (presque) écrit un livre.
Et je suis très fier d’apprendre que seulement 6 semaines après la sortie de « J’arrête d’être parfaite, 21 jours pour lâcher prise », nous avons fait 800 sorties de caisse et suite à la première impression de 4000 exemplaires, la seconde impression est lancée.

Si toi aussi tu fais partie de ces 1 français sur 3 qui rêve d’écrire et vendre son livre, ma femme a décidé de partager tous ses secrets dans un pack auteur à télécharger ici.

Et sinon tu feras peut être partie de ces gens comme moi, qui vont presque écrire un livre et dont le travail en coulisses sera nécessaire et important.
Keep going !